Reunion Voyage

Le climat à la Réunion

A la Réunion, départements d’outre-mer de France situés dans l’océan Indien au sud de l’équateur, le climat est tropical, avec une saison chaude et humide de décembre à mars et une saison fraîche de juin à septembre, l’hiver austral.
Il existe cependant des différences significatives entre les zones. Les alizés du sud-est soufflent toute l’année, mais surtout pendant la saison fraîche. L’intérieur de l’île est montagneux, de sorte que les vents apportent des précipitations sur les pentes orientales tout au long de l’année, tandis que les pentes occidentales ne sont pluvieuses que pendant la saison chaude et humide, tandis que le reste de l’année reçoit quelques pluies. même un peu plus chaud. Donc l’île est fondamentalement divisée en deux, et la côte nord-ouest, où l’on trouve aussi les plus belles plages, est presque sèche.
Dans la capitale Saint-Denis, située sur la côte nord, de juin à septembre, les températures diurnes chutent à environ 25/26 ° C et les températures nocturnes à 18/19 ° C , mais parfois ils peuvent tomber à 13/14 ° C . Au contraire, pendant la période plus chaude, de janvier à mars, la température oscille autour de 30 ° C pendant la journée et autour de 23/24 ° C la nuit.

Les pluies à la Réunion se présentent sous la forme de pluies brèves mais intenses, appelées avalasses. À l’intérieur, les élévations accentuent la formation de nuages d’orage dans les pentes exposées au vent, tout en abritant partiellement le côté sous le vent, de sorte que dans les régions intérieures, les précipitations peuvent même atteindre 6 mètres par an. La côte, où les précipitations dépassent 3 000 millimètres par an, est beaucoup plus pluvieuse que celle de l’ouest, du Port à Saint-Pierre, où elle descend en dessous de 1 000 mm.
À Saint-Denis, sur la côte nord, la situation est intermédiaire et les précipitations annuelles atteignent 1 600 mm. Les pluies sont les plus abondantes de janvier à mars, où généralement plus de 200 mm par mois tombent le long de la côte, et même 1000 mm par mois sur les pentes intérieures. Habituellement, le mois le plus pluvieux est février. Cependant, certaines averses peuvent se produire même dans les mois les plus secs.



A l’intérieur de l’île, il y a une ville, Cilaos, à 1 200 mètres d’altitude, à l’intérieur de la caldeira du volcan Piton des Neiges, où du 15 au 16 mars 1952, même 1 870 mm de la pluie est tombée, battant le record du monde des plus hautes précipitations de 24 heures. Cependant, à Cilaos, il tombe 1 800 mm de pluie par an, avec un maximum de 600 mm en février et de moins de 100 mm par mois de mai à novembre.

Le volcan Piton des Neiges a une altitude de 3 069 mètres, mais malgré son nom (« sommet enneigé »), même au sommet, il ne neige presque jamais.
Dans le sud-est de l’île, il y a un autre volcan, le Piton de la Fournaise, très actif, à 2632 mètres de haut.
Voici les températures moyennes du col de Bellecombe, situé à 2 300 mètres, en bordure de la caldeira du Piton de la Fournaise. Comme vous pouvez le voir, les températures sont douces en été, alors qu’en hiver elles sont froides.

Ici, les précipitations atteignent même 5 200 mm par an, dont plus de 500 mm par mois de janvier à avril, mais de fortes averses sont également possibles en juillet et août (et un peu moins de septembre à Novembre).
Pour la grande quantité de pluie tombant à l’intérieur, il y a des forêts, ainsi que de nombreux cours d’eau (dont certains sont utilisés pour le rafting), qui donnent lieu à des chutes d’eau. L’intérieur avec son paysage spectaculaire est protégé dans un parc national depuis 2007, tandis qu’en 2010 l’île a gagné une place dans la liste du site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’ensoleillement à la Réunion n’est jamais excellent, ni médiocre le long des côtes, car des nuages peuvent se former toute l’année, mais comme nous l’avons dit, les pluies ne durent pas longtemps, alors que sur les pentes des volcans, le ciel est souvent nuageux.

L’île de la Réunion est située sur la trajectoire des cyclones tropicaux, dont la saison s’étend du 1er novembre au 15 mai, bien qu’ils soient plus fréquents de la fin décembre à la mi-avril.

Quand doit-on y aller :

Le meilleur moment pour visiter la Réunion est l’hiver austral, c’est-à-dire de la mi-mai à octobre, car c’est l’hiver le plus frais et le plus sec, et en dehors de la période des ouragans. Cependant, pour la vie de plage, pendant cette période le temps peut être un peu frais, également en raison des alizés, qui soufflent particulièrement le long des côtes orientales et méridionales. Vous pouvez alors profiter des températures douces pour explorer l’intérieur de l’île (mais rappelez-vous qu’en hiver, en haute montagne, il fait froid).
Ou vous pouvez choisir la deuxième quinzaine de mai et le mois d’octobre, qui sont légèrement plus chauds, et en tout cas choisir la côte nord-ouest, qui est plus à l’abri du vent.
Les orchidées fleurissent surtout à la fin de l’hiver, donc entre fin septembre et octobre.

Si vous voulez y aller en janvier et février, période qui n’est en tout cas pas recommandée en raison du risque de cyclones, vous pouvez choisir la côte ouest, du Port à Saint-Pierre, moins pluvieuse même durant cette période.

Quoi prendre comme vêtement :

En hiver (de mai à octobre): sur la côte, des vêtements légers, un sweat-shirt ou un pull, une veste légère, une écharpe pour la brise; à Cilaos, vêtements de printemps / automne, imperméable; pour escalader les montagnes, bottes de randonnée, polaire, veste, imperméable.
En été (de décembre à décembre): le long de la côte, vêtements trop lâches, chemises légères et pantalons de fibres naturelles (coton, lin), sweatshirt léger pour le soir, imperméable léger ou parapluie; à Cilaos, vêtements légers, sweatshirt ou pull, veste légère, imperméable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *